Mariage civil

Rédigé par des auteurs spécialisés Ooreka  À jour en décembre 2018

Sommaire

Le mariage civil est un acte juridique, authentifié par une déclaration officielle effectuée auprès d'un officier public.

Le mariage civil est une union légale entre deux personnes, les époux. En raison de son caractère légal, le mariage civil est soumis à des conditions particulières et emporte des conséquences non négligeables en termes d'obligations et d'avantages.

 

 

Les conditions particulières du mariage civil

Le mariage civil est un acte juridique qui organise la vie commune des époux : il est fondé sur un contrat de mariage OU soumis au régime de droit commun, la communauté réduite aux acquêts. Le contrat définit le régime matrimonial.

Le mariage civil est subordonné à des conditions particulières :

  • Le mariage est un acte passé entre deux personnes, les époux. Les époux doivent répondre à des exigences spécifiques, notamment pour le consentement.
  • Préalablement à la célébration du mariage, les époux doivent constituer un dossier de mariage : justificatifs d'identité et de domicile.
  • La mariage est conditionné par la déclaration des époux affirmant leur volonté de s'unir par les liens du mariage. Cette déclaration est reçue par un officier de l'État civil, à la mairie du lieu de résidence des époux.
Lire l'article Ooreka
  • En cours de mariage, les époux peuvent décider de modifier leur régime matrimonial. Ce changement de contrat de mariage est soumis à une procédure différente selon que les époux ont ou non des enfants mineurs.
  • La dissolution du mariage par le divorce implique une procédure judiciaire lourde.

Les futurs époux doivent prendre connaissance des conséquences de leur union légale : en effet, le mariage civil implique des obligations et procure des avantages.

En outre, les époux doivent se renseigner sur les différents régimes matrimoniaux afin d'opter pour le régime matrimonial qui correspond le mieux à leur situation.

Les conséquences légales du mariage

Le mariage civil offre des avantages, mais soumet les époux à des obligations.

Le mariage est un acte juridique ; il emporte donc des obligations à l'égard des époux. Ces obligations sont :

  • pour partie légales, c'est-à-dire que les époux ne peuvent y déroger ;
  • pour partie conventionnelles, c'est-à-dire que les époux peuvent les aménager selon leur convenance en établissant un contrat de mariage.

En contrepartie, les époux bénéficient d'avantages nombreux : droits sociaux, avantages fiscaux, droits de succession avantageux.

Lire l'article Ooreka

Le mariage sans contrat soumet les époux au régime de droit commun : la communauté réduite aux acquêts, qui implique un régime des biens particulier. Les époux peuvent choisir de passer un contrat de mariage, devant notaire : la gestion de leurs biens n'obéira pas aux mêmes règles.

Le mariage civil, en bref

  • Le mariage est un acte juridique qui a pour objet d'organiser la vie commune des époux.
  • Les époux optent pour le régime de droit commun (mariage sans contrat), ou pour un régime matrimonial contractuel (communauté universelle, séparation des biens, participation aux acquêts).
  • Les époux se marient en mairie, devant un officier d'état public.
  • Une fois mariés, les époux sont soumis à des obligations et bénéficient d'avantages.
  • Le mariage prend fin par le divorce ou le décès d'un époux.
Voir le projet Ooreka
Mariage

Mariage : votre guide gratuit à télécharger

Vous trouverez au sein de ce guide rédigé par des auteurs spécialisés :

  • Une vision complète pour comprendre le sujet
  • Les infos essentielles pour vous aider dans vos choix
  • Des conseils sur l'organisation, la salle et la décoration
Télécharger mon guide